Comment se déroule l'apprentissage?

Une petite partie théorique, avec quelques livres à lire et des cours au tableau noir les jours de météo défavorable, et surtout de la pratique, encadrée par des instructeurs. Un instructeur planeur est un pilote très expérimenté, qui  a validé une qualification spécifique rigoureuse pour pouvoir enseigner le vol à voile. Un instructeur planeur n’est pas un instructeur avion, même si parfois certains professionnels cumulent.

 Au CVVP, nos instructeurs n’enseignent que le planeur. Ils vous accompagneront dans tous les instants de votre formation : en vol en double commande, puis du sol par radio lors de vos premiers lâchés, comme plus tard, une fois breveté, pour contrôler votre niveau de pilotage.

Selon vos aptitudes, compter environ une vingtaine d’heures avec un instructeur sur un planeur équipé de double commande avant de pouvoir réaliser vos premiers vols solo. 

 

Les débuts

PHOTOS SITE BT 11

  L’apprentissage peut commencer dès l’âge de 14 ans. Les premiers vols sont consacrés à la découverte du planeur, de ses commandes, de ses réactions. Cette première partie peut aussi 

s’effectuer en planeur motorisé, ce qui permet de voler lorsqu’il n’y a pas d’ascendance, assurant de fait une progression plus rapide.

Une fois que le planeur est bien maitrisé en ligne droite et en virage, vous commencerez à travailler le décollage, l’atterrissage ainsi que la prise d’ascendances pour reprendre de l’altitude.

Progressivement, votre instructeur vous laissera de plus en plus les commandes, jusqu’à ce que vous parveniez à maîtriser complètement votre vol, du décollage jusqu’à l’atterrissage.

 

 


IMG 2612

Le laché

Grand moment s’il en est dans la vie d’un vélivole ! Le jour où votre instructeur estime que vous êtes prêt, vous allez effectuer votre premier vol seul à bord.

À partir de ce jour, vous alternerez les vols avec un instructeur, ou seul à bord.

Désormais, vous vous concentrerez sur la précision du pilotage, la météorologie, la réglementation. C’est alors que vous deviendrez complètement autonome dans la préparation et la conduite de votre vol. 

 

 

 


Brevet de Pilote Planeur ou SPL (Sailplane Pilot Licence)

 

le brevet est l’aboutissement de la formation initiale. C’est un examen officiel, qui comporte une partie théorique et une partie pratique. Une fois ces deux épreuves réussies, vous recevrez votre brevet de pilote de planeur, ce qui implique automatiquement d’offrir du champagne à l’ensemble des membres du club !

Vous pouvez à présent voler seul à bord définitivement.


Et après ?

Mais le brevet n’est pas une fin en soi, la marge de progression est encore énorme, voire infinie.

Déjà vous serez lâché sur des planeurs de plus en plus performants.

Dans le même temps, vous pourrez valider des qualifications supplémentaires :

la qualification campagne qui vous permet de vous éloigner de votre aéroport sans limitation, la qualification emport de  passagers qui vous autorise à amener des personnes avec vous dans un planeur biplace, et d’autres encore, tels que la voltige, le planeur motorisé, le baptême.

Enfin, il reste la compétition qui vous permettra de vous confronter à d’autres pilotes. 


Combien de temps  ?

Déjà, pour progresser rapidement, il faut voler régulièrement. Une fois par semaine est un bon rythme, si cela vous est possible en fonction de vos contraintes familiales et professionnelles bien sûr. Il faut compter environ 20 à 30 heures de vol avant d’être lâché, et encore autant pour passer son brevet.

D’une manière classique les élèves assidus sont lâchés à la fin de l’été de la première saison, puis passent leur brevet l’année suivante. La vitesse d’apprentissage est naturellement variable en fonction des personnes, de leur âge, de leur travail personnel à la maison. 

Alors n'hésitez plus rejoignez nous !

 

Identification membre

Copyright © CVVP